Pharmacien Manager n° 178 du 01/06/2018
 

OXYGÉNOTHÉRAPIE

NEWS

F.C.


Après l’hôpital, la pharmacie ? L’oxygénothérapie hyperbare (OBH), c’est-à-dire à une pression supérieure à celle de l’atmosphère, est utilisée en milieu hospitalier pour revasculariser notamment les grands brulés, les victimes d’accidents de plongée… La société Kino B, basée à Châteaubriant (44), met désormais cette technique à disposition du grand public, dans une boutique baptisée O2Relax, à Paris. Installée dans un caisson en polymère, gonflable, la personne est mise sous une pression de 1,3 ATA (contre 1,5 à 3 en hôpital) pour inhaler un oxygène à 97 % (contre 100 % en hôpital). Une séance d’au minimum une heure chaque semaine permet une diminution du stress, un effet antalgique en cas de migraine, un sommeil réparateur, une meilleure immunité et une plus grande vitalité… Le caisson portatif de 6 m2 (environ 9 600 €HT) est équipé d’un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK