Pharmacien Manager n° 178 du 01/06/2018
 

DOSSIER

Yves Rivoal

La transformation digitale fait partie des nombreux challenges actuels des entreprises pour rester connectées à leurs clients. Cette évolution, qui parcourt tous les circuits de distribution, n’épargne pas les pharmacies. Elle s’apprête même à modifier en profondeur l’exercice officinal, sous toutes ses formes. Voici comment…


Même si la transformation digitale reste un concept que les pharmaciens ont du mal à traduire en utilité ou rentabilité pour leur officine, la profession aurait tout intérêt à s’engager dans la démarche, d’après Hélène Decourteix, fondatrice de la société de conseil La Pharmacie Digitale. « D’abord pour préparer l’avenir, car les jeunes baby-boomers, qui seront les retraités de demain, utilisent ces outils. Ensuite parce que le digital facilite la vie des clients, renvoie une image de modernité, et renforce le pharmacien dans son rôle de professionnel de santé. » Sur le point de vente Pour enrichir la relation Dans la surface de vente, les premiers effets de la transformation digitale remontent déjà à quelques années, lorsque l’on a vu apparaître les premiers écrans dans les officines. Titulaire de la Pharmacie Voltaire à Pierre-Bénite, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK