Pharmacien Manager n° 178 du 01/06/2018
 

PRATIQUES GESTION

Fabienne Rizos-Vignal

De la souplesse et de la simplicité. Telles sont les nouvelles cartes que le gouvernement distribue aux entreprises de moins de 20 salariés en leur permettant de conclure sur le terrain des accords d’entreprise.


Publiée au Journal officiel du 31 mars 2018, la loi de ratification des ordonnances Macron clôture la vaste réforme engagée durant l’été 2017. Au total, ce sont 60 mesures qui rénovent le droit du travail, et qui, pour certaines, bouleversent l’organisation sociale en pharmacie. « La conclusion des accords d’entreprise est encouragée et devient accessible à toutes les entreprises de moins de 20 salariés, y compris celles qui n’ont pas de salariés syndiqués ou mandatés. Ce qui est le cas de la majorité des officines », introduit Philippe Denry, président de la commission des relations sociales et de la formation professionnelle de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). MARGE DE MANŒUVRE inédite.Cette mesure emblématique de la réforme confère en effet aux TPE et PME une marge de manœuvre inédite, et bouscule le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK