Pharmacien Manager n° 177 du 27/04/2018
 

PRODUITS

TENDANCES

André-Arnaud Alpha


Une pharmacie essuie en moyenne 3 000 € de pertes à cause des périmés. Avec notre plateforme d’échanges, nous avons voulu remédier à cette situation », explique Pierre Delpey, pharmacien et président de Medcycle. Revendiquant près de 200 officines inscrites, Medcycle permet à ses adhérents de publier leurs excédents et de se les échanger avant péremption. « Ils ont pu troquer du Xeplion, du Liptruzet, du Trophicrème ou de l’Enbrel… Une grosse officine de Montparnasse a ainsi réduit ses pertes sur son stock de 45 K€ en 2016 à 30 K€ en 2017, poursuit-il. Une adjointe qui devait commander une boite de Lucentis pour une patiente de passage, en avait commandé dix, à 700 € pièce ! Annoncés sur Medcycle avec une décote de 15 %, les boites ont pu trouver preneur dans une pharmacie située à quelques pas. » ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK