Pharmacien Manager n° 177 du 27/04/2018
 

PRATIQUES

François Pouzaud


L’ouverture du capital aux adjoints par le biais des SPF-PL n’a pas, jusqu’ici, soulevé un enthousiasme débordant. D’après l’Ordre des pharmaciens, moins d’une cinquantaine d’adjoints se sont emparés de cette opportunité au 1er janvier 2017. Pourquoi en serait-il autrement avec l’entrée au capital des SEL ? DES avantages…Les sentiments sont très partagés sur l’intérêt de ce nouveau dispositif qui vise à faciliter les transmissions d’officines et l’installation des jeunes diplômés. Les avantages ne font aucun doute quand la perspective est certaine de transmettre progressivement son officine à un adjoint destiné à devenir son associé puis son successeur. En dehors de ce scénario idéal, Philippe Becker, expert-comptable, directeur du département pharmacie de Fiducial, voit dans l’entrée au capital de l’adjoint trois grands avantages pour le titulaire. « Le premier est de fidéliser un adjoint en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK