Pharmacien Manager n° 177 du 27/04/2018
 

PHARMAVIE

NEWS

F.C.


C’est le rêve de tous les groupements et également celui de Jean Fabre. Conscient que les pharmaciens vont devenir des « acteurs de santé », le nouveau PDG de Plus Pharmacie (également président du répartiteur Phoenix Pharma France) souhaite imposer de nouvelles règles à ses 784 adhérents aux couleurs de Pharmavie, a-t-il expliqué au 35e congrès du groupement, tenu à Amsterdam, en Hollande, du 23 au 26 mars. Parmi les obligations : avoir recours à Phoenix comme principal grossiste répartiteur et générer un certain pourcentage de chiffre d’affaires via la plateforme IvryLab, pour les génériques, l’OTC, la parapharmacie, les dispositifs médicaux… Autres devoirs : rejoindre le programme de fidélité Affinity (lancé en 2017, il regroupe déjà 180 000 encartés et génère en moyenne une augmentation de 52 % du taux de fréquentation) ; référencer les MDD et, enfin, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !