Pharmacien Manager n° 177 du 27/04/2018
 

DOSSIER

Christophe Dutheil

Du nord au sud, de nombreuses villes s’inquiètent de voir les commerces de leur centre perdre de leur pouvoir d’attraction, au profit des grandes enseignes installées en périphérie. Mais la situation est très variable d’une agglomération à l’autre. Et les pharmacies, toujours essentiellement choisies sur des critères de proximité par les patients, font parfois de la résistance…


Juillet 2017, à Serris, en Seine-et-Marne, le titulaire de la pharmacie du bourg annonce la fermeture de son officine, en butte à la concurrence d’un confrère installé dans un centre commercial avoisinant, et faute d’avoir réussi à transférer ses activités à proximité d’un centre médical. Rebelote en février 2018, à Marans, en Charente-Maritime, lorsque la croix verte du centre-ville décide de baisser le rideau et de fusionner avec une plus grande officine de périphérie, située dans un centre commercial, où elle espère capter davantage de clients. De quoi inquiéter Thierry Belhadj, maire de la commune, qui s’alarmait alors, sur les ondes de France Bleu, d’un possible « effet boule de neige », en soulignant qu’une « pharmacie, c’est environ une centaine de clients qui peuvent faire vivre les commerçants aux alentours ».UNE VACANCE commerciale ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK