Pharmacien Manager n° 176 du 29/03/2018
 

URIAGE

TENDANCES

Charlotte Nattier


Égratignures, suites opératoires ou nouveau tatouage sont autant de raisons de fuir le soleil et de s’en protéger au maximum. Ses dommages : une cicatrisation allongée et même une marque indélébile. En effet, une cicatrice reste fragile même après les 20 jours de réparation d’une lésion. Le spécialiste à l’eau thermale propose donc Cica-Crème SPF50+, la crème SOS familiale. Son atout : elle isole la lésion des agressions extérieures grâce à la présence de Smectite et de Poly-2P et d’un trio cuivre/zinc/eau thermale qui assainit et apaise l’inconfort. En plus, de l’acide hyaluronique, du panthénol et du silicium stimulent la réparation. Elle peut être utilisée en toute circonstance sur une peau endommagée, des cicatrices récentes, post-laser, post-peeling et même sur des brûlures superficielles, piqûres d’insectes ou boutons de varicelle. Prix public : 10,30 €, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK