Pharmacien Manager n° 176 du 29/03/2018
 

NEWS

P.C.-C.


La croissance du bio partie pour durer. Longtemps réservés à une élite urbaine, les aliments bio se sont démocratisés en arrivant en grande distribution dans les années 2010. Le marché français s’est ainsi envolé de 15 % en 2017, pour dépasser les 8 Mds d’euros, selon Xerfi-Precepta. Poussé par l’élargissement de l’offre et la multiplication des acteurs, il devrait encore bondir de 12,5 % par an, en moyenne, pour frôler les 12 Mds d’€ d’ici à 2020. Le bio représentera alors 5,5 % du budget alimentaire des ménages (contre 4 % en 2017 et 1,3 % il y a dix ans).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !