Pharmacien Manager n° 176 du 29/03/2018
 

PRATIQUES

Yves Rivoal

C’est décidé, vous allez offrir un nouvel agencement à votre officine. Vous n’avez pas effectué de travaux depuis dix ans et vous avez envie de véhiculer une image plus moderne. Voici quelques conseils qui vous aideront à optimiser votre retour sur investissement.


Avant de vous lancer dans la quête de l’agenceur idéal, ne commettez pas l’erreur originelle de considérer que l’agencement se limite au seul choix des meubles et de la couleur des murs, comme le rappelle Michel Julin, directeur France de TH Kohl. « La réflexion doit aussi porter sur le positionnement, la stratégie commerciale, le merchandising, l’offre de services et la formation de l’équipe car il ne sert à rien de se doter d’une officine ultramoderne si l’équipe n’est pas en capacité d’exploiter son potentiel. » Autre erreur à éviter : penser que l’agenceur va, à lui seul, gérer toutes les dimensions du projet. « Nous avons des experts en marketing du point de vente qui peuvent orienter la réflexion du titulaire, mais nous encourageons systématiquement nos clients à mettre autour de la table ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK