Pharmacien Manager n° 176 du 29/03/2018
 

RÉSEAUX

NEWS

P.C.-C.


Depuis quelques années, le réseau officinal a changé de visage. Si le nombre d’officines adhérant à une enseigne demeure minoritaire (environ 30 %), cette proportion progresse régulièrement depuis une dizaine d’années : de 5 % en 2005, elle est passée à 20 % au début des années 2010, selon Les échos études. Au niveau des enseignes, les pharmaciens plébiscitent davantage celles axées sur le « low cost » (Direct Labo, Univers Pharmacie, Leader Santé, Lafayette Pharmacie, Pharmabest) ou sur la « naturalité » (Well & Well, Pharm’O Naturel, Anton & Willem). Des concepts qui rassemblent aujourd’hui près de 3 200 pharmacies, soit 20 % environ du réseau officinal. À l’inverse, si les enseignes généralistes restent largement leaders (65 % des pharmacies sous enseignes), elles ont perdu plusieurs milliers d’adhérents entre 2015 et 2017, au profit principalement de structures d’achats régionales ou ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK