Pharmacien Manager n° 175 du 22/02/2018
 

ÉVASION

Audrey Chaussalet

Impossible de passer à Nancy sans fouler les pavés de la place Stanislas, joyau de l’architecture du XVIIIe siècle. Mais, la cité lorraine doit aussi sa réputation à son titre de capitale de l’art nouveau.


1. LA PHARMACIE DU POINT CENTRAL, 100 % nancéenneSa façade est un mélange de styles Art déco et de l’école de Nancy. Sa mosaïque sur fond bleu est l’œuvre du céramiste Antoine Ebel et sa poignée de porte, en forme de pomme de pin, a été dessinée par Jules Cayette. L’IDÉE POUR LA PHARMA. Cette officine, adhérente au groupement Giphar, profite d’un emplacement de choix pour mettre en avant ses spécialisations : homéopathie, phytothérapie et matériel médical… 35, rue Saint-Dizier.2. LA MAISON DES SŒURS MACARONS, la gourmandeParmi les spécialités sucrées les plus connues de la ville, le bonbon à la bergamote (mélange de sucre cuit et d’huiles essentielles naturelles du bergamotier), les pâtes de fruits à la mirabelle et le macaron de Nancy, qui doit son origine en 1793 à deux religieuses ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK