Pharmacien Manager n° 175 du 22/02/2018
 

BEAUTERRA

TENDANCES

Charlotte Nattier


L’ancêtre du savon de Marseille est au cœur d’une nouvelle gamme fabriquée par un maître savonnier. Considéré comme un savon surgras – car on retrouve des résidus d’huiles végétales non saponifiées, qui lui confèrent des propriétés apaisantes, assainissantes et purifiantes, il est conseillé pour des problèmes dermatologiques comme l’acné, l’eczéma et même le psoriasis. Cette nouvelle formule est composée à 97 % d’ingrédients d’origine naturelle, dont 20 % d’huile de baie de laurier en plus de l’olive. Fabriqué en France, le savon d’Alep se décline en une version liquide pour le corps et les mains et d’un pain de savon solide pour l’hygiène des peaux sèches à tendance atopique. Prix public : 6,90 €, les 500 ml de savon liquide.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !