Pharmacien Manager n° 175 du 22/02/2018
 

NOTRE SÉLECTION

TENDANCES

André-Arnaud Alpha


Les plantes sont mal mises en valeur dans les rayons des officines. Pourtant, la demande est forte. Bien exposées, elles se vendent très bien », affirme Vincent Brasseur, pharmacien, qui s’est inspiré des distributeurs de vrac chez Biocoop pour concevoir Pharm’infusio, un distributeur de plantes sèches pour officines. Haut de 2,05 m, le distributeur Pharm’infusio se décline en deux modèles : Rotondo (photo ci-dessus) pivote et comporte neuf silos et Squadrata qui compte dix silos en partie haute. La partie basse accueille accessoires (mugs, infusettes, etc.) et sachets préparés. Un logiciel d’aide au choix, via une tablette incrustée à mi-hauteur, guide le client dans son processus d’achat. Il y trouvera un lexique des plantes, des sélections selon ses besoins et les contre-indications. Articulations, confort urinaire, détox, transit, immunité : plus d’une centaine de plantes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !