Pharmacien Manager n° 174 du 22/01/2018
 

REPORTAGE

Yves Rivoal

Très proche de son équipe, Denis Xavier pratique un mode de management fondé sur l’échange, la délégation et la confiance. Un modèle proche de celui de l’entreprise libérée.


J’ai la chance d’avoir une équipe exceptionnelle, qui n’a d’ailleurs plus besoin de moi. La machine tourne toute seule… » Une situation que le titulaire, Denis Xavier, a construit au fil des années, en s’appuyant sur une équipe de 23 collaborateurs. Un sureffectif qu’il assume totalement : « J’ai une masse salariale certes importante, mais cela me permet d’offrir à mes collaborateurs des conditions de travail confortables, qui rejaillissent sur la clientèle et sur mon propre équilibre entre vie professionnelle et personnelle », explique Denis Xavier.CARTE BLANCHE à son équipeLe titulaire cultive aussi l’art de la délégation et ne fixe aucun objectif à ses employés, à l’exception de la satisfaction du client. « Denis nous donne toute confiance dans le référencement des nouvelles marques et nous n’avons aucune pression sur les chiffres de vente, assure ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK