Pharmacien Manager n° 166 du 28/03/2017
 

SUJET DU MOMENT

PRATIQUES GESTION

François Pouzaud

Les prix de vente des officines seraient-ils arrivés à un point d’équilibre, après sept années de baisse ininterrompue ? C’est ce que laisse croire l’étude Interfimo, sur la base des transactions en 2016. Focus.


Pharmacien Manager. Alors… le marché de la transaction a-t-il de quoi se réjouir ?Luc Fiailletout. Il est évident que l’année 2016 ne s’inscrit pas dans la continuité des années précédentes. Globalement, la baisse des chiffres d’affaires des pharmacies a été enrayée et le prix moyen des officines est stable à 76 % du CA HT et 6,2 fois l’EBE.Cette moyenne masque des disparités qui restent importantes par taille et typologie de pharmacies mais aussi selon la localisation géographique. Au regard des prix en pourcentage du CA HT, six régions plus Paris sont en baisse et cinq autres en progression. L’Ile-de-France, région la moins chère, est en plein marasme, alors que la Bretagne reste la région la plus chère de France.P.M. Observez-vous une augmentation des ventes ?L.F. Absolument Le nombre de cessions de fonds ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !