Pharmacien Manager n° 165 du 22/02/2017
 

CHÈQUES

PRATIQUES GESTION

M.P.


Un amendement à la loi Sapin 2, votée en décembre dernier, avait prévu de réduire la durée de validité d’un chèque. Cette mesure a été écartée lors du vote à l’Assemblée Nationale. Ainsi, les chèques, qui représentent 5 % des paiements en France aujourd’hui, restent donc encaissables un an et une semaine. Rappelons qu’il est obligatoire d’indiquer la date sur les chèques émis et qu’il est illégal de les antidater ou postdater.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !