Coup de peps - Pharmacien Manager n° 165 du 22/02/2017 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Pharmacien Manager n° 165 du 22/02/2017
 

DOSSIER

Pour enrayer le déclin de son officine de quartier, Joelle Schemoul a osé le shop staging, c’est à dire le relooking à moindre coût. Objectif : valoriser son offre naturelle.

Joelle Schemoul voyait avec inquiétude la fréquentation et son CA décliner. « Il fallait que je réagisse, d’autant plus que l’expertise que j’avais développée sur les médecines naturelles ne produisait pas les résultats escomptés. Le problème, c’est que je n’avais pas les moyens de m’offrir un agencement complet. » C’est un ami décorateur, Olivier Gelbmann, gérant de la société Mirage Déco, qui lui suggère l’idée de recourir au shop staging. « Au coeur de ma proposition, il y avait la volonté de mettre en valeur l’offre naturelle, explique-t-il . J’ai donc incité à poser du parquet au sol à la place du lino gris clair, et d’installer un meuble d’angle avec un fond vert rétro-éclairé pour le coin Nature. » Un grand comptoir en chêne remplace les trois anciens postes de travail afin de gagner de la place dans cet espace de 40 m2. Coût de l’opération : moins de 30 000 €. Au centre de l’officine, une gondole d’1,40 m de hdiv avec une structure en chêne et des plateaux en verre expose les produits qui étaient auparavant à la place du coin Nature.

Les travaux réalisés en mars l’année dernière n’ont duré que… deux jours. En complément, le décorateur scénarise la vitrine principale tous les mois. « L’été dernier par exemple, pour illustrer le thème de la moisson, j’avais positionné en arrière-plan le visuel d’un champ de blé. Dans la rigole installée juste devant cette image, j’avais « planté » du blé artificiel afin de créer de la profondeur et de mettre en avant les trois ou quatre produits liés au thème qui sont présentés sur des plots. »

RELOOKING vertueux

Un an après le relooking, Joelle Schemoul dresse un bilan plus que positif. « Ma fréquentation, qui était tombée à 80 clients jour est remontée à 100 clients, et elle continue de progresser. » Le CA sur la médecine douce, les produits naturels et la parapharmacie a augmenté de 5 %. « Ce relooking a aussi contribué à remotiver l’équipe et moi-même. Aujourd’hui, je recommence à faire des projets, à avoir envie de référencer de nouvelles gammes… »

→ Surface de vente 40 m2

→ Surface totale 110 m2

→ Coût des travaux 30 000 €

→ CA 2016 moins d’1 M€ HT

→ Équipe 4 collaborateurs

→ Réalisation Scénarisation. Mirage Déco

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !