Les prix de cession - Pharmacien Manager n° 157 du 21/04/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Pharmacien Manager n° 157 du 21/04/2016
 
SUJET DU MOMENT
ANALYSE DE LUC FIALLETOUT DIRECTEUR GÉNÉRAL D’INTERFIMO

PRATIQUES GESTION

Auteur(s) : François Pouzaud

Interfimo vient de publier son étude statistique des prix de cession des pharmacies pour l’année 2015. Le point sur le marché de la transaction.

Pharmacien Manager. Quel est le prix de vente moyen d’une pharmacie ?

Luc Fialletout. En recul de 4 points, la moyenne nationale du prix de vente se situe désormais à 76 % du CA HT et au regard de la rentabilité, à 6,2 fois l’EBE. Ce dernier ratio est maintenant économiquement comparable à d’autres secteurs des PME/TPE. Cette diminution importante des prix est une très bonne nouvelle pour les acquéreurs, d’autant qu’elle se conjugue avec des taux d’intérêt extrêmement bas. La hausse de 3 % des mutations semble indiquer que le verrou des vendeurs a sauté. Ils ne sont plus accrochés aux coefficients auxquels ils avaient eux-mêmes acquis leurs fonds de commerce. Cette tendance à la reprise des volumes se confirme sur le premier trimestre 2016.

P.M. A quoi est due cette reprise selon vous ?

L.F. Les départs en retraite restent la principale cause de transmission de fonds. Depuis plusieurs années, les titulaires ont reculé l’âge de leur départ en retraite, de la même façon que les adjoints ont retardé l’âge de leur installation. Mais les uns et les autres aspirent fondamentalement à accéder à la propriété ou à sortir de la profession. Cette situation d’immobilisme ne peut pas durer éternellement.

P.M. Cette baisse du prix des officines améliore-t-elle la possibilité de prêts pour les acquéreurs ?

L.F. Acheter autour de 6 fois l’EBE permet un remboursement normal des emprunts par l’exploitation de l’officine. En conséquence, avec un apport personnel de 20 % du prix d’achat, couvrant droits d’enregistrement, frais d’établissement et une partie du besoin en fonds de roulement, il n’y a pas de raison que l’acquéreur n’obtienne pas son financement bancaire lorsque les indicateurs propres à l’officine sont corrects.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !