Pharmacien Manager n° 157 du 21/04/2016
 

MÉDECINE DU TRAVAIL

PRATIQUES GESTION

F.R.-V.


Dans un arrêt du 10 février 2016, le Conseil d’Etat a jugé que le médecin du travail ne peut céder au chantage et aliéner son indépendance. Dans cette affaire, le médecin avait délivré un certificat d’inaptitude à une salariée qui menaçait de se suicider si elle ne l’obtenait pas. Les juges ont reproché au médecin d’avoir établi le certificat, sans analyse précise du poste de travail, ni échange avec l’employeur. Le médecin ayant manqué à ses obligations déontologiques, le blâme infligé par la chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins est donc justifié.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK