Pharmacien Manager n° 157 du 21/04/2016
 

PRATIQUES GESTION

M.P.


Jusqu’à présent, lorsqu’une personne mariée sous le régime de la communauté souscrivait une assurance vie, la moitié des sommes placées sur son contrat était réintégrée à la succession de son conjoint, si ce dernier décédait en premier. Depuis le 23 février dernier, le décès du premier époux sera désormais neutre fiscalement pour les héritiers, pour les successions ouvertes à compter du 1er janvier 2016.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK