Pharmacien Manager n° 147 du 21/04/2015
 

CONGÉS D’ÉTÉ

PRATIQUES

ACTUS

F.R.-V.


Après avoir déterminé la période légale du congé estival (du 1er mai au 31 octobre), l’employeur doit fixer précisément l’ordre des congés par roulement et les dates de départ de chaque salarié. Une fois défini, le planning général des vacances est affiché sur le panneau d’information du personnel, dans le back-office. Cette organisation ne peut ensuite plus être modifiée dans le mois qui précède chaque départ, sauf si le titulaire justifie d’une circonstance exceptionnelle l’obligeant à bouleverser le planning dans l’intérêt de la bonne marche de son officine. Aucun dédommagement n’est prévu pour les salariés.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK