Pharmacien Manager n° 146 du 17/03/2015
 

DOSSIER

STRATÉGIE

Fabienne COLIN

Le changement pour la pharmacie, c’est maintenant ! Des titulaires osent changer leurs pratiques pour monter en compétence. Reste à convaincre les patients, peu enclins à voir leur pharmacien évoluer, selon un sondage exclusif OpinionWay pour « Pharmacien Manager ».


Une officine française ferme tous les trois jours. Il y a urgence pour le titulaire à ne pas se reposer sur ses lauriers et à s’interroger sur le cap à donner à son entreprise. La loi HPST sème ses graines – même si les retombées économiques pour l’officine ne fleurissent pas encore –, la nouvelle rémunération à l’acte officinal pointe son nez… C’est bien le savoir-faire qui pourrait différencier demain les pharmacies entre elles et par rapport aux autres circuits de distribution. Seul bémol, les Français sont assez réticents à l’idée de voir leur pharmacie muter et plus encore leur pharmacien remplir de nouvelles missions, selon un sondage OpinionWay réalisé en exclusivité pour Pharmacien Manager (lire page 25). Dans ce contexte, certains titulaires osent changer leurs habitudes, se former pour proposer de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK