Pharmacien Manager n° 146 du 17/03/2015
 

ÉPARGNE SALARIALE

PRATIQUES

ACTUS

M. P.


La loi Macron, adoptée à l’Assemblée nationale via le 49-3, intègre deux mesures concernant l’épargne salariale. Elle prévoit que désormais les primes individuelles de participation et d’intéressement seront versées à une date limite unique : celle du premier jour du sixième mois qui suit la clôture de l’exercice, soit le 1er juin pour les entreprises qui clôturent leur bilan au 31 décembre chaque année. Autre nouveauté : par défaut, ces primes seront versées automatiquement sur le PEE (plan d’épargne entreprise) du salarié. La loi prévoit également que les entreprises qui proposent un Perco (plan d’épargne retraite collective) pourront faire librement des versements en faveur de chacun de leurs salariés, sans que ces derniers versent quoi que ce soit. Actuellement, l’entreprise a seulement la possibilité d’abonder les versements volontaires de ses salariés. Seule obligation : l’ensemble ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK