Pharmacien Manager n° 145 du 12/02/2015
 

CURES THERMALES

côté marchés

C.N.


Fréquentés dans les années 1920 par des personnalités comme Coco Chanel, Colette ou Edmond Rostand, les thermes sont aujourd’hui globalement réservés à des pathologies graves et sont pris en charge par la Sécurité sociale. Si toutes les marques d’eau thermale s’appuient sur leur notoriété, seules Avène et Saint-Gervais possèdent encore l’établissement éponyme. « Nous revendiquons toujours cette filiation, notamment à travers notre communication, et aujourd’hui nous flirtons aussi avec des propositions plus grand public », raconte Jean-Philippe Latapie, directeur marketing international d’Avène. En effet, pour les patients ayant retrouvé une condition de peau correcte mais restant sensible ou simplement pour ses aficionados, Avène a lancé il y a cinq ans SensiCure, un programme de soins plaisir se déroulant sur six jours et sous surveillance dermatologique. Soit cinq soins quotidiens dont trois à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !