Pharmacien Manager n° 145 du 12/02/2015
 

LIQUIDATIONS

côté entreprise

en bref

F. P.


Le rythme des entrées en procédures collectives s’accélère. Au premier semestre 2014, la situation s’est légèrement détériorée par rapport au même semestre de l’année 2013. À fin juin, la société de financement des professions libérales Interfimo signale 16 nouvelles entrées d’officine en procédure de sauvegarde (contre 10 en 2013). Dans le même temps, les redressements judiciaires restent stables à 37, en revanche, les liquidations judiciaires passent de 26 à 34 (+ 30 %), soit un total de 87 nouvelles procédures collectives contre 73 en 2013 (+ 19 %). Ce sont toujours Paris et PACA qui drainent le plus de procédures collectives.Notons cependant que le taux de sinistralité en pharmacie reste faible par rapport à d’autres secteurs des TPE. Par contre, Interfimo note que, quand les difficultés surviennent, elles sont plus radicales et conduisent plus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !