Pharmacien Manager n° 144 du 15/01/2015
 

COMPTES PRO ET PERSO

côté entreprise

en bref

F. P.


Les opérations professionnelles doivent passer impérativement et exclusivement par le compte bancaire de l’entreprise. Dans une affaire récente, un dirigeant a déposé des chèques de clients sur un compte privé, alors même qu’il les avait bien déclarés dans les comptes de la société et inclus leur montant dans le chiffre d’affaires déclaré. Lors d’un contrôle fiscal personnel, il a failli voir toutes les sommes créditées sur son compte personnel requalifiées en recettes professionnelles. Il a dû apporter toutes preuves matérielles attestant que les autres crédits bancaires (chèques « perso », virements divers, versements d’espèces…) enregistrés sur son compte ne provenaient pas de son activité professionnelle. Pour éviter tout problème, il faut bien distinguer compte professionnel et compte personnel.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !