Pharmacien Manager n° 135 du 22/02/2014
 

COMMUNICATION

Marché

L.M.


Avec les acteurs des compléments alimentaires présents sur le marché de la santé, les professionnels de santé sont choyés. La majeure partie des budgets communication est allouée à la formation des pharmaciens et à la visite médicale. « La prescription est un message fort pour le pharmacien. Il conseille plus facilement le complément alimentaire qui est apparu à plusieurs reprises sur des ordonnances », constate Amine Achite, président d’EA Pharma. Formation des équipes officinales et partenariats privilégiés sont les maîtres mots. « Par le biais de la formation du pharmacien, nous participons à l’éducation du patient à la phytothérapie, explique Isabelle Périphanos, directrice de la promotion des ventes chez Arkopharma. Les formations sont d’autant mieux accueillies qu’elles émanent souvent de demandes des pharmaciens. » Et il en faut, ne serait-ce que pour rassurer… Rappelons qu’en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK