Pharmacien Manager n° 134 du 23/01/2014
 

POINT DE VUE

Pratiques gestion

en bref

François Pouzaud


Pharmacien Manager : Vous préconisez de valoriser un fonds de pharmacie en multiple de la marge. Pourquoi ?Yannick Piljean : L’incompréhension entre vendeurs et acquéreurs vient principalement de la valorisation du CA réalisé en vente de médicaments chers dans le prix global, qui fait que deux pharmacies réalisant le même CA global n’auront pas la même valeur. Il me paraît inconcevable de vendre le même prix une officine ayant peu de médicaments chers et une officine en ayant beaucoup. La valeur d’un patient sous Embrel 50 ou Glivec 100 n’est pas la même que celle d’un patient de 30 ans sans ALD. On ne peut pas valoriser de la même façon le CA de ces produits chers et celui des génériques, quand le taux de marge varie de 1 à 7 (7,23 % à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !