Pharmacien Manager n° 134 du 23/01/2014
 

MONOPOLE

L’actualité

F.P.


En suggérant d’ouvrir le monopole pour faire baisser les prix des médicaments d’automédication, l’avis de l’Autorité de la concurrence rendu public le 19 décembre dernier a secoué la profession. Heureusement, l’opposition de Marisol Touraine, ministre de la santé, à l’ouverture de la vente de médicaments en grandes surfaces, a vite dissipé l’inquiétude. D’autant que cette ouverture n’est pas la panacée : en Italie, ce modèle de distribution n’a pas au final favorisé une diminution des prix, le prix moyen d’une spécialité d’automédication en grandes surfaces étant passé de 5,70 € en 2011 à 5,90 € en 2013 (+ 3,6 %). Un prix moyen supérieur à celui de la France.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !