Pharmacien Manager n° 134 du 23/01/2014
 

TICKETS RESTAURANT

Pratiques management

en bref

Fabienne Rizos-Vignal


La limite d’exonération de la part contributive de l’employeur au financement des titres restaurant est portée à 5,33 euros. Pour rappel, les tickets restaurant font l’objet d’un cofinancement partagé entre l’employeur et le salarié. Aucun texte ne fixe de montant minimal ou maximal. Mais pour bénéficier de l’exonération des cotisations de sécurité sociale, la part de l’employeur doit être comprise entre 50 % et 60 % de la valeur du titre, sans excéder 5,33 euros par titre en 2014. Si la participation de l’employeur excède 60 %, il y a perte de l’intégralité de l’exonération. Si c’est le seuil de 5,33 euros qui est dépassé, seule la part excédentaire est réintégrée dans le salaire brut soumis à cotisations. Repère : la participation du salarié au financement des tickets restaurant est directement amputée de sa fiche ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Envisagez-vous de réduire vos stocks de tubes de doses et granules d’homéopathie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK