Pharmacien Manager n° 126 du 03/04/2013
 

JEAN-MICHEL SILBERSTEIN DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL DU CONSEIL NATIONAL DES CENTRES COMMERCIAUX (CNCC)

Face à face

Peggy Cardin-Changizi

En devenant « centre de vie », le centre commercial se plie aux nouvelles attentes des consommateurs. La révolution du « showrooming » est en marche. Que tous ceux qui ne comprennent pas ce terme se plongent dans les explications de notre expert !


« Pharmacien Manager » : Quid du marché des centres commerciaux ? Jean-Michel Silberstein : Au global, le chiffre d’affaires des centres commerciaux a enregistré une baisse de 0,2 % en 2012. En cause : les résultats médiocres des grandes surfaces spécialisées, attaquées par l’e-commerce, comme la Fnac, Darty ou Boulanger. Reste que le format boutique (d’une surface inférieure à 750 m2), lui, a progressé de 0,5 % l’année dernière, tout comme en 2011. Mais 2013 n’a pas débuté sous de bons auspices en matière de fréquentation, puisqu’au démarrage des soldes elle a baissé de 3 à 4 %. Nous dépendons du moral du consommateur, qui dépend lui-même beaucoup du niveau du chômage. P.M. : Quels changements majeurs les centres commerciaux connaissent-ils ?J.-M.S. : Le temps où l’on retrouvait les mêmes enseignes un peu partout est révolu. Aujourd’hui, les enseignes étrangères qui ont le vent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que la dispensation de chimiothérapies orales requiert une rémunération spécifique ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK