28/10/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Pharmacien Manager : Votre credo c’est « créer du lien avec le client pour assurer la pérennité du business ». En quoi le lien est-il central dans le commerce ?
Arielle Monnerot-Dumaine : Aujourd’hui, on peut tout acheter sur Internet mais le magasin reste le canal d’achat préféré des français. Les gens ne viennent pas seulement dans un commerce pour chercher une information – on la trouve partout-, ils viennent pour du lien. Si le consommateur se déplace, c’est qu’il veut vous voir, vous ou votre équipe. C’est à dire une personne, par essence, unique, capable de réagir à ce qu’on va lui dire. Pour continuer à être un endroit désirable, il faut s’intéresser à ses clients.

Pharmacien Manager : Quelles questions le pharmacien doit-il se poser au début de toute réflexion sur le lien ?
Arielle Monnerot-Dimaine : Il faut d’abord se demander si sa pharmacie communique de l’expertise, si elle rassure. Ensuite, s’interroger sur les barrières physiques ou mentales qui entrâvent éventuellement le lien. Ma pharmacienne est aussi ma voisine de palier. Je connais son nom et son prénom. Mais quand j’arrive dans son officine, il y a un comptoir entre nous. C’est courant dans les pharmacies, comme dans l’hôtellerie. Mais la tendance veut qu’on supprime ces barrières. Dans les hôtels, on voit de plus en plus de bornes de check-in extrêmement légères, de moins de 50 cm de large. Apple n’a plus de caisse. Dans la plupart des magasins de luxe, on se met désormais à côté de vous pour parler.

> Lire l'article (réservé aux abonnés)
> S'abonner


A lire dans Pharmacien Manager n° 142 de novembre 2014.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !