Pharmacies rurales : ne pas mettre la charrue avant les bœufs - Le Moniteur des Pharmacies n° 3507 du 30/03/2024 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3507 du 30/03/2024
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : Yves Rivoal

 

Au sujet de la proposition de projet de loi visant à assouplir les conditions d’ouverture des officines en zones rurales pour préserver l’accès aux pharmacies dans les villages, Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), a demandé aux sénateurs de la mettre en sommeil et d’avancer en priorité sur la parution du décret relatif aux territoires fragiles qui tarde à venir. « Il faut peut-être laisser du temps au temps pour que le décret sur les territoires fragiles paraisse et que nous puissions lancer sa mise en application avant de le réformer », a-t-il suggéré aux sénateurs. Il a également rappelé que « la création des officines était une manière de voir le problème, mais que les maintenir en était une autre. Nous sommes surtout confrontés à un problème de maintien du réseau dans le temps ». Le président de la FSPF s’est aussi opposé à l’idée de retirer l’éventuelle Ehpad du village à la pharmacie dudit village, car ce serait la priver de son principal levier économique. « Notre devoir est de proposer des solutions qui permettront aux pharmacies en zones rurales de disposer d’une rentabilité suffisante pour que les pharmaciens aient envie de s’y installer », a-t-il poursuivi.

 
 
 

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !