Doctolib fait appel aux services de téléconsultation des officines - Le Moniteur des Pharmacies n° 3506 du 23/03/2024 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3506 du 23/03/2024
 

SERVICES

LES INDISPENSABLES

Auteur(s) : Audrey Chaussalet

 

Les pharmacies équipées d’un dispositif de téléconsultation ont la possibilité d’être référencées sur la plateforme Doctolib quand un internaute recherche un rendez-vous médical auprès d’un généraliste. Concrètement, le patient indique la zone géographique qu’il préfère ou accepte des propositions dans un rayon de 50 km autour de sa position. Si aucun rendez-vous n’est envisageable auprès d’un médecin en présentiel, d’autres créneaux lui sont suggérés, dans un délai plus rapide, en téléconsultation. Pour la pharmacie, l’intérêt est bien sûr d’augmenter le trafic sur son site. Pour bénéficier de ce nouveau service, le pharmacien doit alors payer un abonnement, sans engagement spécifique, de 158 € par mois. Par ailleurs, Doctolib, qui a déjà préempté le marché de la prise de rendez-vous en ligne pour la vaccination, étend son champ d’action aux nouvelles missions du pharmacien (bilan partagé de médication, entretien femmes enceintes, etc.) pour un forfait, cette fois avec un engagement d’un an, de 89 € par mois.  

 
 
 

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !