La gingivostomatite herpétique d’Alissa Pique - Le Moniteur des Pharmacies n° 3502 du 24/02/2024 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3502 du 24/02/2024
 

EXPERTISE

CONSEILS ASSOCIES

Auteur(s) :
Par Anne-Gaëlle Harlaut

Alissa, 10 ans, se plaint depuis hier de douleurs buccales exacerbées lors des repas. Pensant à des aphtes, les parents ne se sont pas immédiatement alarmés par la présence de vésicules sur les gencives, mais ce matin, en pleurs et fiévreuse, Alissa refuse de manger. Le médecin diagnostique une primo-infection herpétique, il prescrit un traitement antiviral et antalgique.

Conseils complémentaires

 

S’alimenter et s’hydrater. Privilégier les aliments semi-liquides tièdes ou froids et éviter les produits acides tels que la tomate ou les agrumes. Alissa doit boire régulièrement pour limiter le risque de déshydratation et faciliter l’élimination rénale de l’antiviral.

 

Limiter la contagion. La transmission du virus se fait par contact cutanéomuqueux direct avec la salive ou les lésions, plus rarement par l’intermédiaire d’objets contaminés. Elle est possible jusqu’au stade de cicatrisation complète des lésions. Se laver régulièrement les mains, éviter les baisers et l’échange des couverts, brosse à dents, linge de toilette, etc. Pas de contacts directs avec une personne immunodéprimée ou un nouveau-né. Contre l’auto-inoculation, couper les ongles courts, ne pas toucher les lésions, ne pas se frotter les yeux. Consulter en cas d’apparition d’une conjonctivite.

 

Faciliter les soins buccodentaires. Utiliser une brosse à dents chirurgicale et un dentifrice doux de goût. Si le brossage est trop douloureux, passer sur les dents et la gencive saine une compresse imbibée de bain de bouche fluoré sans alcool.
S’armer de patience contre la douleur. La douleur est parfois intense sur plusieurs jours. En complément du paracétamol, se montrer rassurant, distraire par un massage, détourner l’attention par des jeux qui demandent de la concentration.

 
 
 
 

Le 24/02/2024
Aciclovir 200 mg comprimés : 1 comprimé 5 fois par jour, pendant 7 jours
Paracétamol 500 mg poudre pour solution buvable en sachet dose : 1 sachet toutes les 6 heures, pendant 5 jours
Bicarbonate de sodium officinal : en bain de bouche 3 fois par jour

 
 
 

Accompagner la dispensation

Aciclovir : prendre 5 comprimés par jour à intervalles réguliers de façon à couvrir la période entre le lever et le coucher (environ toutes les 3 ou 4 heures). Avaler les comprimés entiers avec un peu d’eau, pendant ou en dehors d’un repas. Si Alissa rencontre des difficultés à le faire, envisager avec le médecin la prescription de la molécule en suspension buvable (Zovirax 200 mg/5 ml).
Paracétamol : 4 sachets au maximum sur 24 heures. Tout en respectant le délai de 6 heures, ne pas attendre que la douleur soit trop intense pour prendre une dose, poursuivre tant que nécessaire.
Bicarbonate de sodium : après chaque repas, diluer une cuillère à café de bicarbonate de sodium dans un verre d’eau tiède, remuer puis garder en bouche pendant quelques secondes (idéalement 30 secondes) avant de recracher. Si les vésicules ou ulcérations concernent également la gorge, et si Alissa maîtrise la technique, faire des gargarismes avant de recracher. Ne pas avaler.

Dr Philibert Pès
Généraliste

Alissa P., née le 23/10/2013
35 kg, 1,47 m

Le 24/02/2024
Aciclovir 200 mg comprimés : 1 comprimé 5 fois par jour, pendant 7 jours
Paracétamol 500 mg poudre pour solution buvable en sachet dose : 1 sachet toutes les 6 heures, pendant 5 jours
Bicarbonate de sodium officinal : en bain de bouche 3 fois par jour

Analyser l’ordonnance

Aciclovir Antiviral inhibiteur spécifique de la réplication des herpès virus, prescrit dans l’objectif de réduire la douleur, la durée des symptômes et la période de contagion. L’aciclovir est le seul antiviral antiherpétique par voie orale utilisable avant l’âge de 12 ans.

Paracétamol < Antalgique antipyrétique de palier 1 prescrit pour soulager les douleurs locales, souvent importantes dans la gingivostomatite herpétique aiguë, et la fièvre généralement élevée (température supérieure ou égale à + 39 °C).
Bicarbonate de sodium < Composé minéral alcalinisant dont l’effet « tampon » contribue à la maîtrise des variations de pH en neutralisant les acides. Bien qu’il ne soit pas cité dans les recommandations de prise en charge, il peut être prescrit en bain de bouche pour soulager les douleurs : le pH buccal devient acide après une prise alimentaire, ce qui favorise l’inflammation et les douleurs de la muqueuse.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !