La Cour des comptes examine les URPS et coutumes - Le Moniteur des Pharmacies n° 3500 du 10/02/2024 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3500 du 10/02/2024
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : Audrey Chaussalet

 

Douze ans après leur création, les unions régionales des professionnels de santé (URPS) n’ont pas tenu toutes leurs promesses. Tel est le constat de la Cour des comptes, qui déplore, dans son rapport, une contribution inégale des URPS au système de soins et un fonctionnement institutionnel parfois difficile.

 

« Une majorité d’URPS sont inactives ou quasi inactives et thésaurisent de manière anormale les ressources publiques qui leur sont affectées », peut-on notamment lire dans le rapport de la Cour des comptes qui suggère par ailleurs que les élections aux URPS soient ouvertes aux candidats libres, c’est-à-dire aux professionnels de santé non syndiqués.

 
 
 

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !