Dépistage du cancer : ce serait c(ôl)on de passer à côté - Le Moniteur des Pharmacies n° 3499 du 03/02/2024 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3499 du 03/02/2024
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : Marianne Maugez

 

Les personnes de la tranche d’âge cible (50 à 74 ans inclus à risque moyen de développer un cancer colorectal) qui n’ont pas réalisé l’examen de dépistage à la suite de l’invitation envoyée tous les deux ans vont désormais recevoir jusqu’à deux relances dématérialisées, déposées sur leur compte Ameli de l’Assurance maladie.

 

Contrairement à l’invitation initiale, les relances ne seront pas accompagnées de l’étiquette à coller sur la fiche d’identification.

 

L’autre nouveauté concerne les modalités de réception des résultats par les patients. Dorénavant, un lien sera envoyé directement au patient par SMS, sous réserve que son numéro de téléphone ait été renseigné sur la fiche d’identification. Dans le cas contraire, les résultats lui seront adressés par voie postale.

 
 
 

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !