Vaccins anti-Covid-19 et règles abondantes : un lien ténu - Le Moniteur des Pharmacies n° 3498 du 27/01/2024 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3498 du 27/01/2024
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : Signature ?

 

Le groupement d’intérêt scientifique Epi-Phare a mené une étude pour évaluer le risque de règles abondantes lié à la vaccination anti-Covid-19. Au total, 4 160 femmes âgées en moyenne de 39,3 ans ont été prises en charge à l’hôpital en France entre mai 2021 et août 2022 pour un tel problème, en ayant reçu le plus souvent une dose de vaccin dans les un à trois mois précédents. Selon les chercheurs, l’étude « fournit de nouveaux arguments en faveur d‘une augmentation du risque de saignements menstruels abondants au décours de la vaccination contre le Covid-19 par vaccin à ARNm ». La période des un à trois mois après la primovaccination semble être la seule concernée. Mais ce risque doit être relativisé, puisqu’estimé à huit cas par million de femmes vaccinées. Aucun lien avec les doses de rappel n’a été mis en évidence.

 
 
 

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !