Qu’est-ce que le syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible, qui peut survenir suite à la prise de pseudo-éphédrine ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3497 du 20/01/2024 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3497 du 20/01/2024
 
IATROGÉNIE

CONTACT

QUESTION DE COMPTOIR

Auteur(s) : Par Marianne Maugez

 

Le syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible (SVCR) est une affection cérébrovasculaire aiguë transitoire qui se manifeste par des céphalées en coup de tonnerre (CCT) récurrentes. La céphalée initiale, déclenchée par un effort physique (activité sexuelle, toux, éternuement, défécation) ou une émotion, est le plus souvent sévère et maximale en moins d’une minute. Elle peut s’accompagner de confusion, de nausées et/ou de phono-photophobie. Cette céphalée est généralement résolutive dans un délai de 15 minutes à 3 heures, mais récidive dans les 2 à 4 semaines. Il semble que le SVCR soit lié à une anomalie transitoire et réversible de la régulation du tonus artériel cérébral, qui entraîne une vasoconstriction diffuse. Les complications les plus fréquentes sont les hémorragies sous-arachnoïdiennes corticales et les accidents vasculaires parenchymateux (hématomes ou infarctus). Il existe des formes idiopathiques, sans cause apparente, mais la majorité des cas est secondaire au post-partum (dans la semaine suivant l’accouchement), au stress physique, ou à la consommation de substances vasoactives, notamment des drogues (cocaïne, poppers, ecstasy, nicotine, etc.), des antidépresseurs, des triptans (antimigraineux) et des décongestionnants nasaux tels que la pseudo-éphédrine. La prise en charge nécessite l’éviction des substances vasoactives, du repos, une prise d’antalgiques et l’administration de nimodipine pour son action spasmolytique et vasodilatatrice au niveau des petites artères cérébrales.

 
 
 
  • Sources : Société française d’études des migraines et des céphalées ; Collège des enseignants en neurologie.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !