Complètement accros aux compléments alimentaires - Le Moniteur des Pharmacies n° 3462 du 22/04/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3462 du 22/04/2023
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : Audrey Chaussalet

 

En 2022, l’officine a réalisé à elle seule 54 % des ventes de compléments alimentaires. Le circuit a affiché une croissance de 9 % en valeur et de 12 % en volume, selon Iqvia pour le syndicat national des compléments alimentaires, Synadiet. L’officine est d’ailleurs le seul circuit de distribution à gagner des parts de marché (+ 5 %) par rapport à l’année précédente. Quant au pharmacien, il reste le meilleur conseiller de vente, puisque 33 % des consommateurs se rangent à son avis avant de procéder à l’acte d’achat.

 

Ces compléments alimentaires, 73 % des Français les jugent efficaces. Renforcer leur système immunitaire (45 %) est la première raison qui les pousse à y recourir.

 

Le caractère naturel du produit est, lui, devenu le premier critère d’achat (78 %), avant même l’utilité (77 %), l’absence d’additifs (72 %) et le prix (71 %)…

 
 
 

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !