PDA automatisée : JVM met le paquet - Le Moniteur des Pharmacies n° 3459 du 01/04/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3459 du 01/04/2023
 

SERVICES

LES INDISPENSABLES

Auteur(s) : Matthieu Vandendriessche

 

La société JVM agrandit son offre de matériel de production de sachets, qui compte une dizaine de références, pour la préparation des doses à administrer (PDA). La dernière en date, baptisée JV-300 NS, comprend 300 cassettes. Dans cette gamme étaient déjà disponibles des armoires aux capacités plus conséquentes de 360, 480 et 576 cassettes. Deux particularités de la nouvelle référence : le réservoir s’ouvre automatiquement lorsqu’une cassette est vide et le pharmacien a la possibilité de programmer en amont la dimension des sachets. Leur longueur peut varier selon le nombre d’unités de médicaments à intégrer et donc faire 55, 65, 75, 85 ou 95 mm. Le fonctionnement du robot est assuré par le nouveau logiciel de gestion d’emballage OnCube Software. Des interfaces avec les logiciels d’établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ont été développées. Le planificateur est également relié aux dispositifs proposés en option, comme le système d’inspection de sachets Vizen Ex. Celui-ci compare la quantité, la forme et la couleur des médicaments ensachés. La vitesse d’inspection maximale annoncée est de 400 sachets par minute. Elle passe à un contrôle de 150 sachets par minute si le dispositif intègre la fonction optionnelle d’enroulage, de découpage et d’étiquetage des bandes de sachets inspectées. Le système affiche un taux de faux positif de 4 % (pour les sachets de quatre comprimés ou moins), indique la société. Son coût est de 115 000 € HT, comprenant le matériel de contrôle et d’enroulage.

 

JVM se positionne sur la production semi-automatisée avec une autre nouveauté, le JV-45 RDC. Ce système d’emballage de type rotative comprend 45 alvéoles où l’opérateur, guidé par un éclairage LED, place les unités de médicaments. Le système se destine à une production pour 20 à 50 patients par semaine au maximum, estime le fournisseur de ce matériel. Son coût est de 25 000 € HT environ, comprenant installation, fourniture du logiciel et de l’ordinateur portable.

 
 
 

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !