Produits de contraste : engorgement en vue - Le Moniteur des Pharmacies n° 3457 du 18/03/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3457 du 18/03/2023
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : François Pouzaud

 

Les syndicats pharmaceutiques discutent avec le ministère de la Santé et de la Prévention de l’avenir des stocks de produits de contraste détenus par les officines. Celles-ci risquent en effet d’avoir du mal à les écouler depuis la forfaitisation de ces médicaments dans le cadre des actes réalisés en cabinet de radiologie. Selon les syndicats pharmaceutiques, le réseau officinal s’expose à une perte de 290 millions d’euros de chiffre d’affaires puisque les cabinets de radiologie s’orienteront très vraisemblablement vers un approvisionnement direct. Un déremboursement des produits de contraste est par ailleurs possible. Les syndicats demandent la mise en place d’une procédure de rappel des stocks pour qu’ils soient revendus aux cabinets de radiologie. Compte tenu de la complexité du dossier, les discussions risquent de s’étendre jusqu’à la date butoir fixée au 1er juillet 2023 pour la mise en application de la mesure.

 
 
 

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !