Les effets indésirables musculaires liés aux statines sont-ils surestimés ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3456 du 11/03/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3456 du 11/03/2023
 
IATROGÉNIE

CONTACT

QUESTION DE COMPTOIR

Auteur(s) :
Nathalie Belin

 

Les symptômes musculaires liés aux statines toucheraient 5 à 20 % des patients selon les études. De degrés variables, ils comportent des crampes, des douleurs et faiblesses musculaires, voire, rarement, des atteintes systémiques (rhabdomyolyse avec atteinte hépatique et parfois rénale). Ces effets indésirables amènent parfois les patients à arrêter spontanément leur traitement. Or, selon une métaanalyse publiée en 2022 dans The Lancet, la proportion de patients réellement intolérants aux statines serait surestimée. L’analyse a porté sur 23 essais cliniques randomisés en double aveugle incluant au moins 1 000 personnes traitées par statine (versus placebo ou dosage moins intensif de la statine) et suivies durant au moins deux ans. Ainsi, au cours de la première année, le traitement par statine a induit une augmentation relative de 7 % des effets indésirables musculaires mais, dans 90 % des cas, ceux-ci n’étaient pas dus à cette famille de médicaments. De plus, après cette première année, le surrisque de symptômes musculaires lié aux statines n’était plus significatif. Avant d’incriminer ces substances devant l’apparition de myalgies chez un patient traité depuis peu, des stratégies sont proposées : éliminer d’autres causes (hypothyroïdie, carence en vitamine D, etc.) ainsi que des interactions (antifongiques et macrolides, par exemple) et une consommation excessive d’alcool, vérifier l’imputabilité en arrêtant quelques semaines le traitement puis en le reprenant, diminuer la dose de la statine ou en changer.

 
 
 
  • Sources : « Symptômes musculaires associés aux statines: quelle prise en charge en 2018 ? », Revue médicale suisse, 2018; « Effect of statin therapy on muscle symptoms : an individual participant data meta-analysis of large-scale, randomised, double-blind trials », The Lancet, août 2022.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !