La vaccination anti-HPV pourrait faire sa rentrée chez les pharmaciens - Le Moniteur des Pharmacies n° 3456 du 11/03/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
LE MONITEUR DES PHARMACIES n° 3456 du 11/03/2023
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : Anne-Hélène Collin

 

Le président Emmanuel Macron a annoncé le 28 février qu’une campagne de vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV) généralisée sera lancée « à partir de la rentrée prochaine pour les élèves de 5e » afin d’augmenter la couverture vaccinale, insuffisante en France. Pour encourager cet acte de prévention qui ne sera pas obligatoire, l’Elysée promet un « reste à charge zéro » et veut embarquer, outre les médecins, les autres professionnels de santé, dont les pharmaciens. Mais il faudra encore attendre la publication de divs réglementaires autorisant les pharmaciens à prescrire les vaccins anti-HPV et à les injecter. En juin dernier, la Haute Autorité de santé avait donné un avis favorable à la vaccination des enfants par les pharmaciens, dès l’âge de 2 ans.

 
 
 

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !