Mésusage des antalgiques opioïdes : l’échelle Pomi - Le Moniteur des Pharmacies n° 3454 du 25/02/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3454 du 25/02/2023
 

EXPERTISE

FORMATION

Auteur(s) : Alexandra Blanc

Tout opioïde, qu’il soit faible ou fort, expose à un risque de dépendance, d’abus, de mésusage et de surdosage. L’usage inapproprié de ces médicaments peut être évalué grâce à un score simple d’utilisation au comptoir.

De quoi s’agit-il ?

L’échelle Pomi, pour Prescription Opioid Misuse Index, est un outil canadien validé en France qui permet de repérer les comportements à risque de mésusage des antalgiques opioïdes (codéine, tramadol, poudre d’opium, morphine, oxycodone, fentanyl, hydromorphone).

Comment l’utiliser ?

• Le pharmacien peut être amené à l’utiliser dans le cadre de la surveillance de patient traité par ces médicaments avant un renouvellement d’ordonnance par exemple, de façon répétée. Le score doit être inscrit dans le dossier du patient.

• Le questionnaire peut aussi être réalisé en autonomie par ce dernier, qui devra ensuite en discuter avec un professionnel de santé.

Comment l’interpréter ?

• L’échelle comprend six questions dont le choix de réponse est « oui » ou « non ». Chaque réponse « oui » compte pour 1 point. La somme des réponses positives constitue le score.

• Si le score est supérieur ou égal à 2, il est possible que le patient présente un usage à risque du traitement par opioïde. Dans ce cas, une discussion doit être ouverte avec lui et une consultation médicale encouragée pour réévaluer le traitement antalgique et mettre en place une prise en charge addictologique le cas échéant.

Sources : Observatoire français des médicaments antalgiques (Ofma) ; « Les opioïdes sont-ils des médicaments à risque ? », observatoire des médicaments, dispositifs médicaux et innovations thérapeutique (Omédit) Normandie ; réseau Interclud Occitanie, « Bon usage des médicaments opioïdes : antalgie, prévention et prise en charge du trouble de l’usage et des surdoses, Haute Autorité de santé, mars 2022.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !