Transformation numérique : des prêts spéciaux pour les entreprises - Le Moniteur des Pharmacies n° 3451 du 04/02/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3451 du 04/02/2023
 

MONITEUR EXPERT

DROIT DEVANT

Auteur(s) : François Pouzaud

Annoncé en juillet 2020, le Ségur du numérique en santé a pour objectif de rattraper le retard national sur le partage fluide et sécurisé des données de santé, afin d’améliorer la santé des citoyens, le quotidien des professionnels et l’efficience du système de santé. Tous les éditeurs du marché sont sur le pied de guerre pour garantir la compatibilité des outils de travail, les logiciels de gestion officinaux (LGO), avec Mon espace santé.

Pour pouvoir bénéficier de la prise en charge des mises à jour référencées « Ségur », chaque pharmacien doit contacter son éditeur de logiciel et passer commande d’un LGO labellisé jusqu’au 15 mars 2023 (arrêté du 19 septembre 2022). Il a ensuite jusqu’au 28 avril 2023 pour déployer les mises à jour dans son officine. Au-delà de ces dates, elles ne seront plus prises en charge par l’Etat et pourront lui être facturées par son éditeur. Cette dépense numérique, si elle est due, peut être financée par un prêt garanti par l’Etat. En effet, l’Etat et les collectivités territoriales proposent aux très petites, petites et moyennes entreprises (TPE-PME) de moins de 50 salariés et créées depuis au moins trois ans (artisans, commerçants et professions libérales), des aides financières à leur transformation numérique. La garantie France Num pour tout emprunt souscrit avant le 31 décembre 2023 a pour but de sécuriser les prêts que les banques partenaires (La Banque postale, CIC, Crédit agricole, Crédit mutuel selon les régions, etc.) accordent aux entreprises en vue de financer leurs outils digitaux. La banque publique d’investissement Bpifrance s’engage ainsi à garantir jusqu’à 80 % des prêts dont le montant est compris entre 5 000 et 50 000 €, sur une durée d’amortissement de deux à cinq ans, dont un différé d’amortissement de six à 12 mois. Le coût de la garantie s’élève à 0,70 % du montant du prêt (soit 70 € pour un prêt de 10 000 €).

La somme empruntée doit servir à une amélioration de l’entreprise dans différents domaines : relation client (marketing, expérience client, livraison des produits et services) ; développement commercial (orientation vers de nouveaux marchés du point de vue géographique ou de la clientèle ciblée) ; sécurité informatique (protection de l’entreprise contre les attaques informatiques) ; innovations de produits ou de services en utilisant les technologies numériques ; formation numérique des membres du personnel, etc. Les dépenses en transformation digitale couvertes concernent les investissements matériels (au maximum 40 % du projet global) ou immatériels.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !