Limousin : le marché se déplace vers le haut - Le Moniteur des Pharmacies n° 3450 du 28/01/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3450 du 28/01/2023
 

SERVICES

LES INDISPENSABLES

Auteur(s) : François Pouzaud

Les dernières cessions observées dans le Limousin par le cabinet Audefi, membre du groupement CGP, portent sur des officines dont le chiffre d’affaires se situe entre 800 k€ et 4 M€. Le prix de vente moyen en 2022 s’élève à 1 474 000 €, soit en moyenne 76 % du chiffre d’affaires (CA) HT et 7,6 fois l’excédent brut d’exploitation (EBE) moyen retraité. Un an plus tôt, il était de 1 270 000 € en raison d’une part plus importante de cessions de petites officines, soit 73 % du CA HT moyen et 6,8 fois l’EBE. Le marché étant actif sur des officines plus importantes en 2022, cela tire logiquement la moyenne des prix de cession vers le haut.

Pour les officines de moins de 1 M€, le prix de vente moyen s’élève à 44 % du CA HT, soit 6,9 fois l’EBE. Il se situe à 77 % du CA HT, soit 7,8 fois l’EBE, pour celles dont le CA est compris entre 1 M€ et 1,5 M€ et grimpe à 88 % du CA HT, soit 8,7 fois l’EBE retraite, pour celles dont le CA dépasse 1,5 M€.

L’apport personnel représente 18 % du prix d’acquisition versus 17 % en 2021. Celui-ci devrait encore augmenter en 2023. En effet, la hausse des taux d’intérêt va nécessairement peser sur les capacités de financement des repreneurs.

Nota bene : pourquoi utiliser l’EBE retraité de l’acquéreur ?

Dans le cadre d’un projet d’acquisition et pour faciliter les projections de l’acquéreur, il est plus pertinent d’exprimer le prix de cession en multiple de l’EBE, déduction faite de la rémunération du titulaire acquéreur, charges sociales incluses (sur la base d’un coefficient 600).

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !