Du tri dans les prix - Le Moniteur des Pharmacies n° 3449 du 21/01/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3449 du 21/01/2023
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : A.-H. Collin*, Y. Gauthier**, F. Pouzaud***

Un accord de principe est trouvé entre les syndicats pharmaceutiques et l’écoorganisme Dastri : le paiement de 150 € à l’année par le pharmacien pour la collecte de ses déchets d’activités de soins à risques infectieux (Dasri), minoré d’une indemnité de 100 € pour la mise à disposition d’un local de l’officine permettant le stockage des déchets des patients en autotraitement. Mais la convention définitive n’est toujours pas signée. En attendant, pour permettre la poursuite et le bon fonctionnement des opérations, le Leem (Les Entreprises du médicament), le Syndicat national de l’industrie des technologies médicales (Snitem) et Dastri proposent une convention temporaire qui deviendra définitive au 31 mars et dans le même temps rétroactive au 1er janvier 2023, avec l’encadrement de la contribution financière au fonctionnement opérationnel de Dastri, de 50 € HT par pharmacie et par an. La filière propose également de renouveler, à titre transitoire, les termes de l’ancienne convention-cadre… qui interdit aux pharmaciens de percevoir une rémunération. Un point que les syndicats surveillent de près.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !