Nitrosamines dans les sartans : un risque mesuré - Le Moniteur des Pharmacies n° 3448 du 14/01/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3448 du 14/01/2023
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Auteur(s) : M. Clausener*, A.-H. Collin**, Y. Gauthier***, A, L. Lefort****, F. Pouzaud*****

Une étude du groupement d’intérêt scientifique Epi-Phare, publiée dans le Journal of the American Heart Association (Jaha), s’est penchée sur les risques liés à l’exposition aux nitrosamines, ces impuretés retrouvées dans des génériques de sartans qui avaient conduit à de nombreux retraits de lots en 2018 et 2019. Aucune augmentation du risque global de cancer n’a été retrouvée chez les 986 126 Français exposés à du valsartan contaminé entre janvier 2013 et décembre 2017. Les chercheurs mettent toutefois en évidence un risque plus élevé de 12 % de cancer hépatique et de 10 % de mélanome, soit, selon leurs calculs, 3,7 cas supplémentaires de cancer hépatique et 5,8 autres de mélanome par an pour 100 000 patients.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !